Répar'Acteurs Occitanie

Répar'Acteurs en Occitanie, un annuaire professionnel pour faire adopter le réflexe de la réparation !

Les Répar'Acteurs sont capables, en mettant en avant la valeur ajoutée de ce geste parfois oublié de la réparation, de limiter la production de déchets ménagers.
Tout artisan de la réparation intéressé peut obtenir le label Répar'Acteurs en signant une charte élaborée par la Chambre de Métiers et de l'Artisanat qui formalise l'engagement de faire, notamment, la promotion de la réparation avant de proposer le renouvellement du matériel.
Une manière de contribuer à la sauvegarde des savoir-faire en guidant le public vers des compétences et une relation humaine irremplaçables.


Devenir Répar'Acteurs c'est :


  • Etre référencé gratuitement dans un annuaire web

  • Etre mis en avant avec le portrait de son entreprise présenté dans la rubrique actualité du site Répar'Acteurs

  • Bénéficier de supports de communication

  • Etre accompagné gratuitement par la Chambre de Métiers et de l'Artisanat pour renforcer sa démarche commerciale

  • Utiliser le logo Répar'Acteurs et son kit de communication

  • Participer gratuitement à des manifestations grand public sur le thème de la réparation


Rdv sur www.reparacteurs-occitanie.fr

Actualités & événements

Actualités


Vers la fin des tarifs réglementés

Le Conseil d'Etat a estimé ce 19 juillet que les tarifs réglementés du gaz sont contraires au droit européen.


Même si cela ne signifie pas la fin immédiate de ces tarifs, il est maintenant très probable qu'ils ne se maintiendront pas sur le long terme.

De plus, pour les mêmes raisons, les tarifs réglementés de l'électricité pourraient également finir par être supprimés. Ce qui concernerait aussi les options EJP et Tempo.

Plus de détails sur le site du Conseil d'Etat.

En savoir +

Actualités


Plan climat du gouvernement

Plusieurs mesures concernant l'énergie figurent dans le plan climat présenté par le ministre de la transition écologique et solidaire le 6 juillet.

 
Voici ces principales mesures :

- Arrêt des dernières centrales électriques à charbon (d'ici 2022) et augmenter la part des énergies renouvelables de 14,9 à 32% (d'ici 2030).

- En finir avec les "passoires thermiques" (d'ici à 10 ans), qui représente 7 millions de bâtiments très mal isolés et énergivores. Une enveloppe de 4 milliards d'euros y est dédiée.

- Encourager les quartiers et zones rurales à produire et consommer leur propre électricité. 

Plus de détail sur le site du ministère.

En savoir +

Actualités


Réduire la consommation de son réfrigérateur

Quel est l'impact de nos gestes quotidiens sur la consommation d'un réfrigérateur ? C'est ce qu'ont étudié l'ADEME et l'association 60 millions de consommateurs. Installer le frigo près d'une source de chaleur, y mettre un plat encore chaud ou ouvrir la porte, tels sont les situations testées.

Et le résultat est sans appel pour la facture d'électricité :

Pour le premier test, si la température extérieure est de 43°C plutôt que de 25°C, la consommation va être plus élevée de 200%.

Mettre un plat de 500g et d'une température de 35°C dans le frigo va de la même façon faire augmenter sa consommation de +8% à +15% selon les marques.

Enfin, ouvrir la porte 15 fois dans une journée entraîne une hausse de 17% de l'eléctricité.


Attention, donc, à nos gestes quotidien, surtout dans les entreprises de l'alimentaire !

En savoir +

Actualités


L'avis de l'ADEME sur l'éclairage à LED

L'ADEME a publié le 19 avril 2017 une mise à jour de son Avis sur les diodes électroluminescentes (LED).

Compte tenu de leur durée de vie très longue et de leur consommation électrique faible, les LED constituent une technologie prometteuse en matière d'éclairage économe. Les ampoules LED sont d'ores et déjà à privilégier pour l'éclairage domestique. En rénovation de l'éclairage des bâtiments tertiaires ou industriels, les luminaires LED sont à privilégier quand ils intègrent des fonctions de gestion de l'éclairage (détection de présence, variation en fonction de la lumière du jour...) permettant d'optimiser la consommation. La substitution des tubes fluorescents par des tubes à LED doit être limitée aux tubes fluorescents les moins efficaces du point de vue énergétique.

Cliquer ici pour lire la suite de l'avis de l'ADEME.

En savoir +

Actualités


Chiffres clés des énergies renouvelables - Edition 2016

Le ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer a publié l'édition 2016 des chiffres clés des énergies renouvelables. Ce document permet de se faire une idée du développement de ce type d'énergie vis-à-vis de l'objectif fixé à 23% de la consommation d'ici 2020.


Ce document montre d'abord le poids des énergies renouvelables en France, étudiant son évolution globale et établissant un bilan de l'avancement par raport à l'objectif fixé en 2020.
Actuellement, il y a un retard par rapport aux prévisions initiales.

Par la suite, un focus est réalisé sur les différentes filières d'énergie renouvelables présentes en France, avec pour chacune d'entre elles les variations de leur production et/ou consommation au cours des dernières années.

Enfin, cette étude compare la situation en France à ce qui se fait dans les autres pays de l'Union Européenne puis de l'ensemble du globe.
De manière générale, la France se classe 16ème sur 28 au niveau de l'UE pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie en 2014. 

http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/publications/p/2669/994/chiffres-cles-energies-renouvelables-edition-2016.html 

En savoir +